Le blog de jacques kergomard


Naissance d'une nouvelle rubrique dans le laboratoire : la "boite à outils"

Je suis souvent amené à développer des petits utilitaires que je n'arrive pas à trouver sur internet.

Si le mode de programmation le permet et que j'estime que cela peut présenter un intérêt, je les mettrais dans cette boite à outils

Mots-clés:

NosferatuLe diaporama de mon invervention lors de la journée d'actualité "La constitution de catalogues"  du 26 avril à Béziers est visible ici.

Il a été réalisé avec ScenariChain, la chaîne de production éditoriale libre que j'utilise maintenant régulièrement pour mes supports de cours, diaporamas, rapports divers et variés, etc.. J'y reviendrai en détail en détail prochaînement.


 

 

BibliomotoculteurDans son article, «circulation des documents, nouveaux enjeux», Bertrand Calenge évoque quelques pistes de travail pour que le document vienne à l’usager plutôt que l’usager aille au document. Rendre ou emprunter un document de n'importe quel site dans la bibliothèque la plus proche, réserver un document disponible dans un autre lieu sont des services appréciés des usagers, mais suppose des moyens matériels et humains importants :  "certains espaces de bibliothèques centrales ont pris une allure de centre de tri postal (à Lyon, 600 000 documents sont concernés…, pour 3,6 millions de prêts chaque année)."

J'interviendrais le 26 avril prochain lors de la journée d'actualité : la constitution de catalogues organisée par l'Enact de Montpellier et Languedoc-Roussillon Livre et Lecture à Béziers le 26 avril.

Le thème de mon intervention sera :

Comment synchroniser son catalogue sur celui de la BnF ?

Les conditions nécessaires d’un SIGB pour une automatisation du catalogage.

Dans la continuité de mon article "Après le catalogage, fut-il supprimer aussi le catalogue", ce sera l'occasion de revenir sur ce grand chantier, encore inachevé, de la suppression des tâches de catalogage en bibliothèques.


 

J'ai été intéressé par ce billet "travailler autrement" du blog Marlene's Corner.  Les suggestions que l'on y trouve peuvent s'appliquer à tout SIGB, qu'il soit libre ou pas.

Je ne peux que souscrire à la conclusion : "Ce qui me paraît crucial ici, c’est le fait de savoir ce que nous voulons : finalement, avons-nous jamais réfléchi à ce que devrait être notre SIGB idéal ? Ne nous contentons-nous pas bien souvent de reproduire à l’identique les spécifications du système précédent dans nos cahiers des charges de réinformatisation ?".

Mots-clés:

Pages

S'abonner à RSS - Le blog de jacques kergomard