Un an déjà !

Version imprimableVersion imprimableEnvoyer par courrielEnvoyer par courriel

 

Affiche du film Happy birthday to me

BiblioTIC est née il y a maintenant un an. C'est donc l'occasion de faire un premier bilan de mon activité. Mon premier motif de satisfaction est que j'ai pu effectuer des missions dans les 3 domaines ou j'avais prévu d'offrir mes services. Voici un petit récapitulatif des missions que j'ai réalisé pour cette première année.


Etudes et conseil

Fin septembre, le Centre Régional du Livre de Bourgogne m’a confié une étude de faisabilité sur la mise en place d'un portail documentaire régional dont les résultats doivent être rendus au début de l’année 2011.

Formation

A la suite de mon article « Après le catalogage, Faut-il supprimer le catalogue », j’ai été sollicité par l’Enact de Montpellier pour une journée d’étude à Béziers sur la constitution de catalogues, par Mediaquitaine pour une journée de formation sur « l’automatisation de la constitution des catalogues » et par Bibliest pour une table ronde intitulée l'offre documentaire : évolution des services. La bibliothèque municipale de Fresnes m’a demandé 2 jours de formation pour expliquer les interfaçages possibles avec Aloès afin d’optimiser les applications développées localement pour leur portail et la production d’outils d’évaluation et de tableaux de bord.

Travaux à façons

Mes premiers travaux ont été réalisés pour le compte de mon ancien employeur, la société Opsys : migration de données à la médiathèque départementale du Tarn et Garonne et correctif apporté au serveur OAI des établissements équipés avec Aloès et participant au portail de la musique contemporaine.
J’ai travaillé également avec Christian Ducharme de CD-Script : migration de données des sites Opsys pour Averroès le portail documentaire des médiathèques du réseau culturel français au Maroc, écriture d’une primitive php de traitement phonétique pour un moteur de recherche ou transfert de compétences sur le CMS Drupal. Actuellement, nous réalisons un logiciel de gestion pour l’artothèque associative l!inventaire. Cette collaboration est appelée à se développer encore.
J’ai installé pour le centre de documentation de Languedoc-Roussillon Livre et Lecture, le logiciel libre PMB. J'utiliserai également ce SIGB pour la création d’un un site de références bibliographiques pour le Centre d'Histoire Culturelle des Sociétés contemporaines de l’université de Saint Quentin en Yvelines.

Le travail en coopérative

Tout ceci n’aura pas pu se faire sans ma rencontre avec Energies Alternatives. Habitant non loin de la première cave coopérative citée en exemple par Jean Jaurès, je ne pouvais que m’intéresser aux coopératives d’entrepreneurs. Dans les caves coopératives, le viticulteur cultive sa vigne sur sa propre terre mais tout le travail  de vinification et de commercialisation est fait en commun. Les coopératives d’activité et d’emploi travaillent selon les mêmes principes : chacun trouve et effectue ses propres missions et le travail de gestion, de facturation et de comptabilité est mutualisé au sein de la coopérative dont je suis l’employé, mon salaire étant calculé en fonction de mon chiffre d’affaires. Libéré de ces tâches qui ne me passionnent pas, je peux me consacrer entièrement à mon activité. L'aventure libérale n'étant pas ma tasse de thé, BiblioTIC n'aurait jamais existé sans cette forme d'entreprenariat, d'où cet hommage en ce jour anniversaire.


Mots-clés: