Faut-il aussi supprimer le portail ?

TerminatorLa présence d’une médiathèque sur Internet passe le plus souvent par un portail, « porte d'entrée unique sur un large éventail de ressources et de services »  selon la définition de Wikipedia. Mais n’est-il pas illusoire de vouloir imposer un seul moyen d’accès à des publics différents, qui n’ont naturellement pas tous les mêmes besoins ou pratiques ? Pour bien construire un site web, il faut d’abord savoir à qui l’on s’adresse et quels services on veut rendre.

Mots-clés:

Dracula se met au bordeaux !

bouteille de vin DraculaJ'ai effectué le 4 juin une journée de formation sur "l'automatisation de la constitution des catalogues" dans le cadre d'une formation organisée par  Mediaquitaine sur les nouveaux formats de catalogage.

Vous trouverez le diaporama de  mon intervention ici

N'y aurait-il point deux 2.0 ?

Lucky luke poor loneseom cownoyLes réactions à l’article de Bertrand Calenge, « pourquoi les catalogues ne peuvent pas être 2.0 » montrent souvent un certain embarras. Si les gens sont en général d’accord avec la thèse, ils ne peuvent pas s’empêcher de défendre le web participatif, alors que ce n’est que la volonté de mettre du 2.0 partout qui est mise en cause.

Mots-clés:

Nouveau : analyseur et visionneuse MARC ISO2709

range d'éprouvettesAprès l'analyseur XML de la semaine dernière, je mets aujourd'hui dans la boite à outils, un analyseur/visionneuse ISO2709 .

Ce petit utilitaire est la version php d'un outil que j'avais développé en son temps sous forme de client riche.

Pour éviter des "plantages" intempestifs, il est parfois utile de pouvoir vérifier la conformité d'un fichier par rapport à la norme.

Mots-clés:

Dracula : le diaporama

NosferatuLe diaporama de mon invervention lors de la journée d'actualité "La constitution de catalogues"  du 26 avril à Béziers est visible ici.

Il a été réalisé avec ScenariChain, la chaîne de production éditoriale libre que j'utilise maintenant régulièrement pour mes supports de cours, diaporamas, rapports divers et variés, etc.. J'y reviendrai en détail en détail prochaînement.

Laissez venir à moi les petits documents.


 

 

BibliomotoculteurDans son article, «circulation des documents, nouveaux enjeux», Bertrand Calenge évoque quelques pistes de travail pour que le document vienne à l’usager plutôt que l’usager aille au document. Rendre ou emprunter un document de n'importe quel site dans la bibliothèque la plus proche, réserver un document disponible dans un autre lieu sont des services appréciés des usagers, mais suppose des moyens matériels et humains importants :  "certains espaces de bibliothèques centrales ont pris une allure de centre de tri postal (à Lyon, 600 000 documents sont concernés…, pour 3,6 millions de prêts chaque année)."

Pages

S'abonner à BiblioTIC RSS